Sans Label

"Je vous souhaite surtout d'être vous" J.Brel

Vacances

Mon père me déposa chez ma tante, échangea avec elle quelques mots de sympathie et avant de s’en aller, fit un demi tour et me lança sur un air de départ :
– Alors on se revoit Mercredi … Bon, allez à Mercredi!

Ma tante était un peu petite, ronde, de peau mate et d’une chevelure noire comme la nuit. On disait qu’elle était belle quand elle était plus jeune. Je cherchais éperdument ces traits de beauté en elle: ses yeux peut être, son sourire, sa bouche .. mais en vain, je lui trouvais rien de joli. Elle était ordinaire.
Je tardais à comprendre que la vie et ses détours ont absorbé toute lueur de beauté en elle.

Je me rappelle qu’on était une douzaine dans la maison, entre oncles, tantes et cousins le nombre atteignait parfois le 15.
Le soir on se réunissait autour d’une petite télé dont les images ne se diffusaient qu’en noir et blanc et on se trouvait condamnés à regarder  deux chaînes: La chaîne nationale et la chaîne algérienne.
Pendant ces réunions familiales, je m’amusais à raconter des blagues dont tout le monde riait gaiement. Je sentais qu’on m’aimait bien et je leur retournais cet amour inconditionnel.
Ces vacances d’été furent les belles de ma vie.

Le matin, je me réveillais doucement au rythme du petit monde qui commençait à s’agiter autour de moi, la chaleur qui débutait à s’attiser et l’odeur du café qui venait de loin.
Comme petit déjeuner, je m’efforçais à manger un petit bout de pain miellé et un œuf dur, poivré salé pour supporter le goût.
La matinée se passait à faire les taches ménagères : à balayer la chambre du séjour, à laver la vaisselle ou à étendre le linge.
Il faut dire que j’étais la plus gâtée. On me demandait jamais d’aider, je le faisais volontairement par pur plaisir et je m’attardais jamais à la tache; je m’ ennuyais trop vite ou je me fatiguais rapidement.
Quand je trouvais rien à faire, je sortais faire le tour de la ferme. Je guettais les chiens de chasse attachés près de l’étable, je humais l’odeur du foin brulé ou je m’esseayais à l’ombre d’un arbre esseulé contemplant la nature aride que faisait la saison brûlante du mois d’Aout.

J’aimais mes cousines qui me devançaient déjà de 8ans. J’étais encore une enfant et elles étaient déjà femmes.
On rigolait tout le temps. J’aimais écouter leurs histoires d’adultes. Je faisais une mine absente quand elles racontaient leurs histoires interdites à demi mot,  ne voulant rien divulguer pour protéger mes oreilles encore innocentes, sauf que je comprenais tout. J’aimais  leur imiter des personnages d’un feuilleton culte à l’époque, leur arrachant ainsi un rire enchanté.
Tard dans la nuit, on s’isolait souvent sur le toit de la maison pour raconter nos petites misères et contempler le ciel ouvert dont les étoiles brillaient fortement. On aurait dit que le ciel, la lune et les étoiles du Dir* n’étaient pas les mêmes que ceux de la ville. On devisait jusqu’au petit matin et descendait nous endormir paisiblement fatiguées de la longue journée passée et déjà bien finie.

——————-

Dir: Endroit se trouvant aux alentours de la ville du Kef.

Publicités

9 commentaires sur “Vacances

  1. Miam & Trucs
    novembre 18, 2013

    Très jolie tranche de vie, très joliment racontée 🙂

  2. Patrick Solere
    novembre 19, 2013

    Superbes écrits comme d’habitude chez vous

    • berwisha
      novembre 19, 2013

      Vous êtes gentil Patrick Merci beaucoup 🙂

  3. burntoast4460
    novembre 19, 2013

    Les récits d’enfance sont toujours les plus vrais.

    • berwisha
      novembre 19, 2013

      Et d’ailleurs c’est ce que j’aime le plus en matière de lecture, Enfance(Maxime Gorki) La gloire de ma père, château de ma mère, .. (Marcel Pagnol)

  4. Polina
    novembre 28, 2013

    C’est raconté de manière très sensible et très authentique, j’aime ce genre de récit !

  5. D.A. Lavoie
    janvier 26, 2014

    Bonjour, puisque tu étais abonné/e au Blog Migration-X3, je te laisse ce message afin de t’informer que Migration-X3 a été supprimé. Désormais, le même Blog et son contenu porte le nom de D.A. Lavoie, à l’adresse suivante : http://dalavoie.wordpress.com . Je te demande alors d’en prendre bonne note et ce sera un réel plaisir de t’y recevoir! Bonne fin de journée, D.A.Lavoie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le novembre 18, 2013 par dans Souvenirs, et est taguée , , .

Navigation

Je dis, tu dis, il dit, nous disons...

Des mots écrits et dits, des textes, des photos pour raconter (un peu) la France et le français

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

The Luxe Report

Indian Fashion Blog By Luxemi

Thought Catalog

Thought Catalog is a digital youth culture magazine dedicated to your stories and ideas.

stories are everywhere

I love people. And their stories.

Les Vendredis Intellos

Avec ou sans mômes, t'as pas perdu tes neurones!!

Marie lit en pyjama

Lire c'est bien, lire en pyjama c'est mieux

Et les kiwis aussi

Blog green lifestyle | Cuisine végétale, slow cosmétique et réfléxions sur le minimalisme et le 0 déchet.

Rv Renard, Le Blog

Buzz, Fun, Emotions, News, Media, Pub, Human Resources, ...

Espace perso de pakita

Un site utilisant WordPress.com

Polinacide

Citron corsé

Un blog, des livres : un Journal

"Un journal comme un travail de prise de conscience. Tenter de noter, pas seulement le monde extérieur [...] mais l'authenticité réfractaire et inviolable de la vie quotidienne" Joyce Carol Oates

levoyagedelola

Le voyageur est encore ce qui importe le plus dans un voyage

Lila Kitchen

Nouvelle adresse du blog: http://www.lilakitchen.com/

Fashion Is All That

Fashion, Beauty and Lifestyle

Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

%d blogueurs aiment cette page :