Sans Label

"Je vous souhaite surtout d'être vous" J.Brel

Mes années de Lycée

Je peux qualifier mes années de Lycée de tout, sauf de « Glorieuses ». Et ce n’est pas pour m’apitoyer sur mon sort d’adolescente mais j’étais une fille bourrée de complexes.  Timide, peu sociable et très réservée. Heureusement que ça a changé depuis ; Pas trop diront certains. J’ai gagné de l’assurance mais pas assez pour surmonter tous mes freins. Mais bon, ça c’est une autre paire de manches, et je ne vais pas m’étaler à parler de ça, ce n’est ni intéressant pour vous, ni valorisant pour moi .

Et malgré mes complexes, j’aimais bien cet épisode de ma vie, car durant, j’ai  connu mes premières meilleures amies : Noha et Narjess .

Pendant nos jours de misère, Noha et moi accourrons toujours réclamer de l’argent auprès de Narjes. L’argent, n’a jamais dépassé les 500millimes: Avec cette somme on s’achetait deux barres chocolatées et quelques gâteries .
Tout était modeste à l’époque..même les prix.
A chaque fois qu’on faisait le coup des mendiantes à Narjes, elle nous regardait avec des yeux écarquillés, qui disaient « Fichez moi la paix » Et c’est vrai, on lui gâchait un peu sa pause avec son amoureux de l’époque, mais , elle finissait toujours par céder à notre demande . Elle nous aimait trop pour nous refuser quoi que ce soit.

De notre clique, Narjes était la fille la plus « plein aux as ». Avec un argent de poche de deux dinars par jour, elle était la plus riche .Elle avait de bonnes notes, un joli physique et un petit copain.
Nous, on était les Geeks* sans petit ami et je vous avoue qu’en ce qui me concerne je n’avais du Geek* que l’apparence. On me prenait pour une studieuse complexée, mais la vérité c’est que j’étais toujours l’avant dernière de ma classe et je ne faisais aucun effort pour m’améliorer.
Narjes était excellente en mathématiques, Noha en sciences naturelles et moi en rien. J’aimais beaucoup le français, mais malheureusement, même pour cette matière, mes notes ne suivaient pas trop.
Et puisque Noha et moi, n’avions pas du succès auprès des garçons, nous faisions semblant de ne pas nous  intéresser à eux, chose qui ne nous empêchait pas de suivre les actualités de qui sort avec qui et d’envier l’existence de ces couples heureux.
Notre adolescence était dépourvue des premiers « je t’aime » et des premières étincelles….. On est passée à coté..Tant pis.
Mais ce qui était vraiment merveilleux, c’est l’insouciance dans laquelle on vivait . Le monde s’arrêtait à quelques matières de coefficient 3 ou 4 et un fricassé qu’on prenait à la récré de 10h. Une amie à moi, me conseillait souvent d’arrêter avec ce goûter merdique. Elle le décrivait de crasseux. « ça va te faire des boutons au visage » , disait-elle .
Mes boutons, je les ai jamais eus pendant les années du Lycée. Ce n’est que 4 ans après, que ces boutons sont venus déranger mon visage ; quand je commençais à avoir de vrais rencards. Mes premiers rendez-vous sont arrivés en retard…et mes boutons aussi.
Narjes, Noha et moi sommes restées amies jusqu’à ce jour.  Nos retrouvailles se font plus rares et moins fréquentes, vu les contraintes de chacune, mais notre complicité est restée la même.  A chaque fois qu’on se revoit, on ressort des vieilles histoires « moisies » et on en rigole comme des folles. Comme à nos 17ans, mêmes sujets, même fou rire et même humour.
Narjes a perdu quelques kilos et a appris à être moins émotive.  Elle n’a plus la larme facile comme avant. Noha a gagné des formes rondelettes et a gardé  sa fameuse question « Alors, il y a un petit ami qui se prépare ? » Une question, qui au fil des années, s’est métamorphosée en « Il y a un fiancé qui se prépare ? » La réponse était toujours, Non. Comme à chaque fois, elle posait la question au mauvais timing.
Moi, je suis restée un peu la même, à un détail près : mes cheveux.  Ils sont devenus plus courts et plus lisses. Et ce n’est pas par miracle, c’est juste que je fais plus d’effort pour aller au coiffeur.
Avec  le temps , on s’est détachée des lycéennes qu’on était , on a grandi …mais les souvenirs sont restés les mêmes.

Aujourd’hui , je les regarde de loin ces souvenirs, je les frôle de très près parfois ..mais je préfère les laisser derrière moi pour pouvoir continuer ma route dans ce monde incertain. Je ne m’y retourne qu’à des moments de réconfort, quand la douce nostalgie m’appelle …

*Geek : Premier de classe généralement irritant très, très penché vers les sciences et la technique au point de négliger toute vie sociale et affective. (lepetitjournal.com)

Publicités

2 commentaires sur “Mes années de Lycée

  1. CygneDistinctif
    juillet 3, 2013

    Beaucoup doivent se retrouver dans ton texte !
    Pas de dates précises : de quoi gagner l’intemporalité…une des clés d’un texte réussi 🙂

    Très spontané en tout cas, ça coule. Bonne transition pour…le fricassé !!!

  2. berwisha
    juillet 3, 2013

    Merci Céline 🙂 Ah le fricassé, si tu savais.. C’était indiscutable, fallait toujours que j’en mange à 10h (mm avec le risque d’avoir des boutons)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le mars 18, 2013 par dans Souvenirs, et est taguée , .
Je dis, tu dis, il dit, nous disons...

Des mots écrits et dits, des textes, des photos pour raconter (un peu) la France et le français

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

The Luxe Report

Indian Fashion Blog By Luxemi

Thought Catalog

Thought Catalog is a digital youth culture magazine dedicated to your stories and ideas.

stories are everywhere

I love people. And their stories.

Les Vendredis Intellos

Avec ou sans mômes, t'as pas perdu tes neurones!!

Marie lit en pyjama

Lire c'est bien, lire en pyjama c'est mieux

Et les kiwis aussi

Blog green lifestyle | Cuisine végétale, slow cosmétique et réfléxions sur le minimalisme et le 0 déchet.

Rv Renard, Le Blog

Buzz, Fun, Emotions, News, Media, Pub, Human Resources, ...

Espace perso de pakita

Un site utilisant WordPress.com

Polinacide

Citron corsé

Un blog, des livres : un Journal

"Un journal comme un travail de prise de conscience. Tenter de noter, pas seulement le monde extérieur [...] mais l'authenticité réfractaire et inviolable de la vie quotidienne" Joyce Carol Oates

levoyagedelola

Le voyageur est encore ce qui importe le plus dans un voyage

Lila Kitchen

Nouvelle adresse du blog: http://www.lilakitchen.com/

Fashion Is All That

Fashion, Beauty and Lifestyle

Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

%d blogueurs aiment cette page :