Sans Label

"Je vous souhaite surtout d'être vous" J.Brel

La gloire de mon père

Mon premier vrai livre sérieux était « La gloire de mon père » de Marcel Pagnol. Je m’en rappelle très bien, car aussi bien que ce fut le premier livre volumineux que j’ai lu, ce fut le premier échec auquel je m’étais confrontée amèrement.
A l’époque, je trébuchais encore en français et je maniais mal la langue de Molière. Je commençais à peine à faire l’habile avec les règles de cette langue .
Au bout des dix premières pages, j’étais prise par des sanglots de larmes .
Je ne comprenais rien. Les mots m’échappaient , les verbes me dépassaient et le sens m’était complètement absent. J’étais face à mon propre échec et je détestais échouer .
Devant mon désarroi papa restait silencieux. Je lui faisais pitié et il n’aimait pas voir mes larmes.
Ce soir là, j’ai boudé tout le monde y compris ma poupée de chiffon. Jusqu’à l’age de 12ans, je l’enlaçais pour pouvoir dormir et cette nuit là, elle n’était pas la bienvenue dans mon lit. Je voulais être seule .
Le lendemain matin, coïncidant avec le premier jour des vacances de printemps, papa venait à mon chevet et me réveilla doucement:
-Allez, debout On va sortir ?
Encore étourdie pour le sommeil, je lui demandais avec une voix molle et des yeux mi-clos:
-Mais pour aller où ?
-Surprise !! Mais bois ton lait d’abord.
Je bus mon lait tout chaud tout brûlant et je sautais dans la voiture, au siège de droite. Je n’avais pas la moindre idée sur l’endroit où mon papa allait m’emmener,mais tout ce dont je me rappelle, c’est que j’ai pas arrêté de bavarder le long du trajet tellement j’étais excitée.
Après avoir parcouru quelques kilomètres papa gara la voiture sous la montagne du « Dir », un endroit se trouvant à l’entrée de la ville du Kef . Il faisait très beau ce jour là, l’air était frais et la chaleur du soleil était câline . Une parfaite journée printanière.
D’un geste discret , il retira de sa poche un livre de couleur jaunâtre;  c’était mon livre. Et dès lors, il commença à me faire la lecture avec son accent français …typique .
Il ne roulait pas le « R » , il le grasseyait . Dans ma tête de dix ans ,il n’y avait que les vieux qui ne roulaient pas le r en français et je ne comprenais pas pourquoi papa voulait en faire partie . Je me disais qu’il devait assister au cours de Madame Selma, mon institutrice de cinquième, elle saura lui redresser l’accent .
D’un moment à l’autre il s’arrêtait pour m’expliquer le déroulement des évènements, pour attirer mon attention sur un des personnages ou pour me faire apprendre un nouveau mot .
Lui il narrait et moi je l’écoutais avec des oreilles attentives et des yeux avides .
Ces séances de lecture ont duré dix jours . Le temps nécessaire pour achever le livre et marquer mon premier exploit littéraire . Un exploit à deux .

J’avoue que cette image m’est restée bien ancrée dans la tête, peut être parce que depuis je suis devenue assez autonome pour lire mes bouquins toute seule ou peut être parce que ce jour là j’ai découvert à quel point mon père portait un amour délicat et discret envers moi. Lui qui est peu exubérant de nature, il a préféré m’inculquer la plus belle des passions, la lecture, au lieu de me cajoler ou d’essuyer mes larmes de gamine .
Aujourd’hui, je me fais une joie , de discuter avec lui sur tel ou tel roman, de donner mes avis sur les auteurs ou de lui recommander mes choix . Je me sens toute fière , toute contente de partager encore avec lui ces moments de papotages littéraires …. aussi rares qu’ils le soient .

Publicités

12 commentaires sur “La gloire de mon père

  1. jouda
    mars 1, 2013

    🙂 ❤

    • berwisha
      mars 1, 2013

      C’est pas que j’ai de l’inspiration :p C’est un vieux texte (un peu autobiographique) que j’ai décidé de ressortir 🙂

  2. jouda
    mars 1, 2013

    de toutes façons je l’ai trop aimé !
    et puis t’es passée où ? tu me manques !

    • berwisha
      mars 1, 2013

      3aychek !! 🙂 5idma dar, dar 5idma ou zed je suis dans la merde à cause de la présentation des femmes célibataires dont je t’ai parlé J’y avance pas trop :/ A part ça toi aussi tu mmaaaank ou nafra7 kan je vois tes visites :*

  3. jouda
    mars 1, 2013

    courage ça ira tkt !! mouah ❤

  4. Rien à l'Horizon
    mars 2, 2013

    C’est vraiment un très beau texte..

  5. psychomademoiselle
    mars 4, 2013

    Ce texte est sublime.

  6. Marcus Volk
    mars 10, 2013

    Oui c’est un très beau texte. Et un très beau souvenir. Quand à Pagnol… ah… il faut avoir vécu dans cette région, une fois qu’on a lu le livre pour apprécier d’autant plus. Je suppose que là où tu es (Tunisie ?) le climat doit s’en rapprocher ?

    • berwisha
      mars 10, 2013

      Oui tout à fait et je suis née dans une ville où il arrivait de neiger l’hiver, faisait très beau le printemps et l’été quel chaleur Ouf ! Et si mes souvenirs sont bons Marcel Pagnol est relié à Marseille, la Provence…J’aimerai la visiter un jour .Je n’en connais que des photos .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le février 28, 2013 par dans Souvenirs, et est taguée , , , , .
Je dis, tu dis, il dit, nous disons...

Des mots écrits et dits, des textes, des photos pour raconter (un peu) la France et le français

The Daily Post

The Art and Craft of Blogging

The Luxe Report

Indian Fashion Blog By Luxemi

Thought Catalog

Thought Catalog is a digital youth culture magazine dedicated to your stories and ideas.

stories are everywhere

I love people. And their stories.

Les Vendredis Intellos

Avec ou sans mômes, t'as pas perdu tes neurones!!

Marie lit en pyjama

Lire c'est bien, lire en pyjama c'est mieux

Et les kiwis aussi

Blog green lifestyle | Cuisine végétale, slow cosmétique et réfléxions sur le minimalisme et le 0 déchet.

Rv Renard, Le Blog

Buzz, Fun, Emotions, News, Media, Pub, Human Resources, ...

Espace perso de pakita

Un site utilisant WordPress.com

Polinacide

Citron corsé

Un blog, des livres : un Journal

"Un journal comme un travail de prise de conscience. Tenter de noter, pas seulement le monde extérieur [...] mais l'authenticité réfractaire et inviolable de la vie quotidienne" Joyce Carol Oates

levoyagedelola

Le voyageur est encore ce qui importe le plus dans un voyage

Lila Kitchen

Nouvelle adresse du blog: http://www.lilakitchen.com/

Fashion Is All That

Fashion, Beauty and Lifestyle

Enlivrons-nous, le blog d'Emily

De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous ! Charles Baudelaire

%d blogueurs aiment cette page :